12
décembre
2013

Claude Cruells

Interview de ce photographe connu pour ses travaux dans le millieu viticole, mais qui possède un passé de grand reportage.

Pascal Luigi
Alors pour commencer, quel âge avez vous ?
Claude Cruells
50 ans tout ronds

Pascal Luigi
Vous faites de la photographie depuis combien de temps ?
Claude Cruells
Depuis mon adolescence mais depuis près de 25 ans en professionnel.

Pascal Luigi
Qu'est ce qui vous amené vers la photo ?
Claude Cruells
Je suis tombé dedans quand j'étais petit... :-) je me suis pris d'affection pour le vieil Agfa de mon père et tout à commencé !

Pascal Luigi
Avez vous commencé par l'argentique ?
Claude Cruells
Oui bien sûr ! et longtemps même ! j'ai d'ailleurs encore quelques boitier argentiques que je n'utilise plus mais qui font partie de ma collection et de ma vie ! Nikon FM, Nikon F5, Nikonos RS....

Pascal Luigi
Si oui, Etes vous nostalgique de cette période ?
Claude Cruells
Nostalgique non car rien ne m'empêche d'y revenir même si rien ne serait simple aujourd'hui. Mais l'argentique est la VRAIE école de la photographie et trop de photographes n'ont aucune idée de ce que c'était d'organiser un reportage il y a encore 15 ans....

Pascal Luigi
Touchez vous tout les domaines ? Paysage, macro, mode ?
Claude Cruells
J'ai commencé par l'image sous-marine et j'ai été photographe sous-marin collaborateur des policiers du R.A.I.D pendant 12 ans. Ensuite je suis revenu sur terre :-) et j'ai commencé à parcourir le monde pour des magazines, des institutionnels et des grosses entreprises : América's Cup en New Zealand pour Bouygues Télécom en 1999, couverture du tsunami pour VSD en 2005, Everest pour l'association de Serge Dassaut en 2003, photographe hélico pour Alexandre Debanne et son raid Vittel amazones dans l'Océan Indien...etc...etc....
Je suis désormais spécialisé dans le milieu viticole depuis 8 ans environ et je travaille là aussi avec les « gros » de la profession. Mais pas que...dès que je peux je repars courir la terre avec mon appareil. Je viens par exemple de présenter une exposition pendant le festival de Visa pour l'image à Perpignan sur les communautés des îles Banks au Vanuatu, Pacifique sud, pour le compte de la Présidence de la Croix Rouge française. L'année dernière c'était les mères séropositives de Centrafrique exposé au même endroit et publié dans le magazine PHOTO.

Pascal Luigi
votre domaine de prédilection, celui où vous exprimez le mieux ?
Claude Cruells
Difficile à dire... Je suis à l'aise partout mais toujours très attentif.

Pascal Luigi
votre matériel ?
Claude Cruells
J'ai été très très longtemps Nikoniste et je le suis encore en partie. Aujourd'hui j'ai plusieurs boîtiers : Pentax 645D, Nikon D4, D200 pour le sous-marin et D300 pour les visites virtuelles. Plus un parc sympa de cailloux... :-)

Pascal Luigi
Avez vous essayé d'autre modèles que le 645d de pentax ?
Claude Cruells
Oui je suis bien placé pour ça ! :-)

Pascal Luigi
Le nouveau K3 ?
Claude Cruells
Vu et pris en main au salon de la photo. Très beau boitier. Dommage que le capteur ne soit pas en plein format.

Que vous amène le fait d'être ambassadeur Pentax ?
Claude Cruells
Une relation privilégiée avec un fabricant et du matériel très haut de gamme à disposition. J'avais déjà connu ça dans les années 93 avec Nikon avec qui j'ai collaboré quelques années et avec qui j'ai exposé.

Pascal Luigi
avez vous un objectif préféré ?
Claude Cruells
PENTAX-FA 645 Macro 1 :4 120mm
AF-S NIKKOR 85mm 1 : 1,4G
Mais je pourrais en citer beaucoup d'autres... !

Pascal Luigi
Existe t'il un appareil dont vous rêvez ?
Claude Cruells
Je n'ai pas l'habitude de rêver je suis plutôt quelqu'un qui se fixe des objectifs et qui fait tout pour les atteindre mais j'ai toujours dit que je finirais ma carrière sur une plage des Seychelles, en short, avec une vieille barcasse et un Leica M dans la poche.... :-)

Pascal Luigi
Quels sont les photographes dont vous aimez le travail ?
Claude Cruells
Salgado qui est un formidable photographe humaniste et naturaliste.

Pascal Luigi
vous ont ils inspiré ?
Claude Cruells
HCB à inspiré mon côté photojournaliste. Celui qui témoigne.

Pascal Luigi
La photo c'est quoi pour vous ?
Claude Cruells
Une passion, mon premier souffle, ce qui m'a apporté mes plus belles émotions humaines...

Pascal Luigi
avez vous deja été exposé ?
Claude Cruells
Oui plusieurs fois

Pascal Luigi
Etes vous plutot :
Noir et blanc ou couleur ?
Claude Cruells
Les deux mon capitaine ! :-) Cela dépend de ma sensibilité du moment et de mon ressenti.

Pascal Luigi
Paysage ou portrait ?
Claude Cruells
Là aussi les deux...Difficile de prendre des paysages du bout du monde en oubliant les humains qui y vivent...

Pascal Luigi
Nikon ou canon ?
Claude Cruells
Nikon. Je n'ai jamais approfondi Canon et je ne le regrette pas.

Pascal Luigi
Doisneau ou Lachapelle ?
Claude Cruells
C'est très différent.. J'aime le côté authentique de Doisneau mais certains travaux ultras modernes de Lachapelle ne me laissent pas indifférent.

Pascal Luigi
Bière ou champagne ?
Claude Cruells
Champagne sans hésiter ! :-)

Pascal Luigi
Gainsbourg ou Guy Béart ?
Claude Cruells
Gainsbourg là aussi sans hésiter.

Merci Claude !

Categories: Interviews, Artistes

Commentaires (1)

Poster un commentaire

Vous êtes indentifier en tant qu'invité.